Le bureau de l’ADRIPS 2019 – 2022

De gauche à droite : Astrid Mignon, Odile Rohmer, Jean-Louis Tavani, Mickaël Jury, Marie-Pierre Fayant, Isabelle Milhabet

 

Durant ces quatre prochaines années, le nouveau bureau proposera des actions visant à soutenir la vocation première de l’ADRIPS et de la RIPS : la diffusion internationale de la recherche francophone en psychologie sociale.Ainsi,dans la continuité des actions conduites ces dernières années, nous allons :

  1. Soutenir le travail actuel des éditeurs de la RIPS pour devenir une revue de 1erplan en psychologie sociale.

La RIPS (http://www.rips-irsp.com/) est une revue de psychologie sociale accessible à tous les auteur.e.s quelles que soient leur orientations théoriques, les articles sont en accès libre. Les éditeurs de la RIPS encouragent les pratiques de recherche favorisant le partage des données (par exemple, rendre accessible les données et le matériel expérimental). Actuellement, la publication des articles est gratuite pour les auteurs, les frais de publication étant assumé par l’ADRIPS. Le bureau soutiendra les orientations envisagées par les directeurs de la RIPS.

  1. Poursuivre la coordination des manifestations scientifiques de l’ADRIPS (Colloque Jeune Chercheur, Colloque International de Psychologie Sociale, Journées Thématiques) et proposer de nouvelles manifestations telles que des ateliers scientifiques.

Le bureau maintiendra un colloque international de psychologie sociale les années paires ainsi que le Colloque Jeune Chercheur et des Journées Thématiques les années impaires. En outre, le bureau favorisera la mise en place d’autres initiatives permettant de renforcer la formation de l’ensemble de ses membres (par ex. : Ateliers de formation en statistiques, ateliers sur les pratiques de la recherche, ateliers sur des méthodes et pratiques liées à des thématiques spécifiques).

  1. Renforcer les actions ciblées sur les jeunes chercheurs

Le bureau poursuivra les actions accompagnant les collègues pendant et après leur doctorat. Ainsi, les bourses d’aide à la mobilité internationale seront reconduites. Nous encouragerons également les stages dans une université francophone. Aussi, l’ADRIPS sera un acteur utile dans la transmission des informations dispensées au moment des recrutements (par ex. : recensement des postes ouverts, compositions et dates des comités de sélection). Enfin, nous proposons aux étudiants de master une adhésion au prix de 10 € et une inscription offerte aux différentes manifestations scientifiques.

  1. Renforcer les actions ciblées sur la mise en place de réseaux de recherche

En lien avec la volonté de mettre en place des actions de formation, un soutien sera apporté aux propositions d’Ateliers Scientifiques (atelier d’écriture d’articles et stratégies de publication, organisation et éthique de la recherche, réponse aux appels à programme de recherche, etc.), de séminaires inter-laboratoires ou aux partenariats avec le monde socio-économique. L’objectif est de soutenir une dynamique de recherche qui dépasse les frontières de nos universités et permettre la mise en place de projets collaboratifs.

  1. Encourager la diffusion de la recherche en psychologie sociale vers un public large

Le bureau de l’ADRIPS travaille actuellement à élargir la diffusion de la recherche en psychologie sociale par le biais de la vulgarisation scientifique. Dans cette perspective, le Bureau souhaite travailler avec les éditeurs du magazine In Mind International, afin de propose une version francophone de cette revue électronique qui existe déjà dans de nombreuses langues

Le bureau souhaite ouvrir davantage son réseau aux professionnels en psychologie sociale afin de faciliter les relations entre nos anciens diplômés et la recherche actuelle menée dans nos universités.

Afin de mener à bien ces missions de diffusion, nous serons accompagnés de deux chargés de communication sur les réseaux sociaux : Camille Sanrey (Univ. Grenoble Alpes) et Adrien Gasnault (Université Paris 8 – Vincennes – Saint Denis).

 

Présentation des membres du bureau (par ordre alphabétique)

Marie-Pierre Fayant (MCF – Université Paris Descartes) – Webmaster et activités numériques.

Contact : webmaster(at)adrips.org

Site web : Ici

Mickaël Jury (MCF – ESPE Clermont Auvergne) – Trésorier.

Contact : tresorier(at)adrips.org

Site web : Ici

Astrid Mignon (MCF – Université de Lille) – Vice-Présidente.

Contact : astrid (point) mignonVPADRIPS   chez gmail.com

Site web : https://www.researchgate.net/profile/Astrid_Mignon

Isabelle Milhabet (PU – Université de Nice) – Secrétaire.

Contact : secretaire(at)adrips.org

Site web : Ici

Odile Rohmer (PU – Université de Strasbourg) – Présidente.

Contact : president(at)drips.org

Site web : Ici

Jean-Louis Tavani (MCF – Université Paris 8) – Vie associative et animation scientifique.

Contact :jean-louis.tavani@univ-paris8.fr

Site web : Ici

 

Association pour la Diffusion de la Recherche Internationale en Psychologie Sociale