Tous les articles par Patrick Rateau

Jacques-Philippe Leyens

Chers tous,

J’ai l’immense tristesse de vous faire part du décès de Jacques-Philippe Leyens, survenu ce jour cv74zrt. Le texte ci-dessous a été rédigé par Vincent Yzerbyt, son proche collègue.

“Tout au long de sa carrière, Jacques-Philippe aura insufflé la passion de la recherche et de la transmission du savoir à des générations d’étudiants et de chercheurs. Ses travaux sur l’imitation, l’agression, la perception sociale, les relations intergroupes, et, plus récemment sur l’infra-humanisation ont enthousiasmé tant la communauté scientifique internationale qu’une large audience de professionnels et de lecteurs intéressés par les enseignements des sciences psychologiques en général et de la psychologie sociale en particulier. Ecrivain hors pair, ses nombreux ouvrages, dont certains sont de véritables best-sellers, ont permis au grand public de mieux appréhender les mécanismes qui sous-tendent la connaissance d’autrui. Dans ces recherches et ses écrits, il n’aura eu de cesse de décrypter les causes du repli sur soi et de l’intolérance et de mettre en lumière les facteurs qui favorisent l’ouverture et l’harmonie sociale. Depuis son accès à l’éméritat, il a publié un nombre impressionnant d’ouvrages, dont le plus récent mêle aussi élégamment qu’il est possible son amour de la psychologie sociale et sa passion pour le roman policier et les personnages de détective. Animé par un sens aigu du service à la communauté, il a notamment exercé le mandat de Doyen au sein de notre faculté. Au niveau international, il a joué un rôle de tout premier plan que ce soit dans les revues scientifiques, les réseaux de recherche, ou dans diverses sociétés savantes et, singulièrement, au sein de l’Association Européenne de Psychologie sociale. Il était d’ailleurs particulièrement heureux et fier d’avoir reçu le Tajfel Award, la plus haute distinction attribuée par cette même association. A ce stade, la famille me signale que Jacques-Philippe ne souhaitait pas de cérémonie particulière. Si d’autres informations me parviennent, je vous les transmettrai bien évidemment.”

L’ADRIPS exprime sa profonde tristesse et adresse toutes ses condoléances aux collègues, proches, amis et, particulièrement, à la famille de Jacques-Philippe Leyens. Elle aura prochainement l’occasion de lui rendre un hommage appuyé eu égard à l’importance des travaux de J.P. Leyens pour la psychologie sociale et de son oeuvre de diffusion de celle-ci au sein de la communauté internationale.

Très cordialement,

Patrick Rateau
Président de l’ADRIPS