La Revue Internationale de Psychologie Sociale (RIPS/IRSP)

Cher-e-s collègues,

La nouvelle équipe éditoriale de la /Revue Internationale de Psychologie Sociale (RIPS)/ vous souhaite une excellente année 2015.

Avant tout, nous tenons à remercier notre prédécesseur, Gabriel Mugny pour la qualité de son travail et son investissement sans faille auprès de la RIPS. Nous remercions également l’ensemble des membres de son équipe éditoriale. Notre démarche s’inscrit dans la continuité de celle engagée par Gabriel Mugny et son équipe. En particulier, nous souhaitons poursuivre une vision ouverte et non dogmatique de la psychologie sociale, à un moment où notre discipline vient de perdre certains de ses plus grands noms. Par ailleurs, l’un de nos principaux objectifs est de continuer à améliorer la visibilité internationale de la revue. Ce souhait a été essentiel dans la composition du nouveau comité éditorial et du comité de lecture de la revue. De plus, et dans cette perspective, notre revue restera bilingue. Nous encourageons toutefois vivement les auteurs à rédiger leurs articles en anglais, afin depermettre une plus grande diffusion de la recherche francophone, ce qui nous semble rejoindre pleinement les objectifs de l’association. La RIPS est indexée dans les bases de données PsycInfo, Scopus et Web of Science et disponible en version électronique sur CAIRN.

Nous travaillons actuellement sur les possibilités qui s’offrent à nous pour que celle-ci soit également accessible en ligne dans les universités du monde entier. Une autre de nos ambitions est d’améliorer la qualité du processus d’expertise. En effet, nous pensons que le processus d’expertise doit avant tout être considéré comme un processus formatif, visant l’amélioration de l’article et participant /in fine /à la qualité//de la recherche. Notre priorité sera par conséquent de fournir aux auteur-e-s des retours qui soient les plus constructifs possibles. Par ailleurs, nous avons fait le choix de rendre le processus d’expertise anonyme. Enfin, nous souhaitons tout mettre en œuvre pour minimiser les délais de réponse. Dans cette perspective, les manuscrits soumis à la RIPS seront dans un premier temps lus par l’un-e des co-directeur-rices de la revue. Si le co-directeur juge que les chances pour que le manuscrit soit accepté pour publication sont trop faibles, le manuscrit ne sera pas envoyé en expertise. Sinon, il sera confié à un-e directeur-trice associé-e. Cela permettra en effet de réduire les délais de réponses et de faire ainsi gagner un temps souvent précieux aux auteur-e-s. L’impact des recherches menées par les membres de l’ADRIPS sur la communauté internationale est au cœur des ambitions de l’ADRIPS. Par conséquent, nous encourageons vivement les membres de l’ADRIPS à soumettre des articles à la RIPS. Davantage de détails sont disponibles sur le site de la revue : http://www.adrips.org/rips/.

Veuillez noter également qu’il nous tient à cœur que la RIPS puisse apporter un regard scientifique aux évènements d’actualité. Dans ce cadre, nous vous encourageons tout particulièrement à soumettre des articles empiriques, théoriques, ou de courts commentaires scientifiques, en lien avec les récents attentats contre Charlie Hebdo et les réactions que ces événements ont suscités. Si le nombre d’articles le permet, un numéro spécial sur ce thème pourrait être envisagé courant 2016. Nous nous tenons à votre disposition si vous vous interrogez sur le caractère approprié de votre article pour une soumission à la RIPS ou pour quelconque question. Nous vous renouvelons tous nos vœux pour l’année 2015.

Olivier Klein & Céline Darnon